ONLYOFFICE Documents pour Android v.3.0 : prise en charge des fichiers stockés localement et à Nextcloud/ownCloud

Chers membres de la communauté ONLYOFFICE !

Nous avons une très bonne nouvelle à vous annoncer : l’application gratuite ONLYOFFICE Documents pour Android s’enrichit des options de lecture et de gestion des fichiers stockés localement et à ownCloud/Nextcloud.


Prise en charge des fichiers locaux

Vous pouvez dès à présent :
 

  • Ouvrir pour la lecture les documents texte, les feuilles de calcul, les présentations et les fichiers PDF.
  • Rechercher dans le contenu du document.
  • Déplacer, copier, renommer, supprimer les fichiers. Rechercher et trier vos documents.
  • Déplacer les fichiers vers le dossier racine de votre portail ONLYOFFICE.

Actuellement l’édition des fichiers locaux n’est pas disponible. Merci de votre patience, nous travaillons là-dessus !

De toute façon, vous êtes toujours capable de modifier et co-éditer vos documents en les chargeant dans le cloud de ONLYOFFICE.

En outre, une nouvelle section « Récents » assure un accès rapide aux derniers documents ouverts.

Stockages cloud tiers

A partir de cette version vous êtes en mesure de travailler sur les fichiers stockés à ownCloud, Nextcloud et d’autres services de stockage via le protocole WebDAV :
 

  • Ouvrir pour la lecture les documents texte, les feuilles de calcul, les présentations et les fichiers PDF.
  • Créer ou supprimer les dossiers, chercher et trier les fichiers.
  • Charger les documents et les images.
  • Télécharger les fichiers sur votre appareil.

Vous pouvez basculer instantanément entre les différents clouds.

 
Téléchargez maintenant l’application gratuite ONLYOFFICE Documents pour Android et explorez toutes ces fonctionnalités vous-même :

Passer à Google Play

Nous apprécierons définitivement votre retour ! Profitez de la section commentaires ci-dessous ou tweetez-nous à @only_office.

Mises à jour de cet automne à ne pas manquer : ONLYOFFICE Documents 5.0 pour iOS et applications de bureau en version 5.4.

 

Add a comment